les derniers jours des fauves J. Leroy.jpg
jerome leroy.jpg

A propos

 

Jérôme Leroy a été professeur de français dans un collège du Nord, avant de se consacrer à la littérature.

 

Ses livres mélangent les genres du roman noir, du roman policier et de l'anticipation dans lesquels il analyse le monde futur, gangrené par le consumérisme.

Nombre de ses romans sont récompensés : Le Bloch, (Gallimard, 2011), Prix Michel Lebrun en 2012, livre un examen pointu et très documenté de la montée du Front National depuis sa création ; Norlande, (Syros, 2013) reçoit deux prix et nous transporte dans un pays imaginaire, racontant la tragédie qui a eu lieu le 22 juillet 2011 sur l’île d’Utoya en Norvège ; L’Ange gardien reçoit pour sa part le Prix des lecteurs Quais du Polar/20 Minutes 2015.

 

D’autres romans, nouvelles, poésies suivront, publiés chez Syros, Gallimard, La Table ronde.

Puis le dernier, Les derniers jours des fauves , publié chez La Manufacture de Livres, 2022.

 

“Je passais comme la rumeur, je m’endormais comme le bruit. C’était un temps déraisonnable on avait mis les morts à table.” Louis Aragon, Le roman inachevé, en exergue de Lou après tout