Thrillers Gujan-Mestras

Place du Pointon

Port de Larros

33470 GUJAN-MESTRAS

© 2015 Thrillers à Gujan-Mestras

WEBER Jean

 

 

 

BIOGRAPHIE :

 

J’ai placé ma vie sous le signe du journalisme. En trois temps de valse. Rigueur de l’AFP après l’engagement chevaleresque à l’Humanité et l’impertinence joyeuse du Canard Enchaîné. La multitude des piges avec, même, des années de gourmandise rémunérée comme testeur d’un guide gastronomique. Bref, une foule des rencontres inattendues. Stimulantes comme le mélange, le cocktail des situations. Tout cela préfacé par une jeunesse itinérante, globalement ennuyeuse, bien que riche en dérapages.

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

Les ombres d'Euzkadi, Lemieux Editeur, 2017

 

Le complot de Bidache, Lemieux Editeur, 2016

 

 

QUESTIONS :

 

Un livre ? Essais sceptiques (Bertrand Russell)

Un film ?Le Samouraï (Jean Pierre Melville)

Un auteur ?Dashiel Hammett

Pourquoi écrivez-vous ? J’avoue : j’écris pour être lu. A chaque étape je m’interroge. Que ressentira l’inconnu-e qui voudra bien me lire ? Tout le reste demeure inconscient, le fruit d’influences cachées. D’abord je rumine. Puis je rédige sans plan préétabli. Je découvre mon livre au fur et à mesure. Le patron c’est le personnage. Il vit sa vie propre. C’est lui et lui seul qui me dévoile ce qu’il veut et ce qu’il refuse. Il m’impose  son langage, sa signature, et je n’ai aucun moyen d’aller à son encontre. Bref, j’écris aussi pour me promener dans une histoire imaginaire avec quelqu’un qui m’est inconnu.

 

 

UN ROMAN :

 


 

Journaliste passé par "l'huma" et l'AFP, Jean Weber est désormais correspondant pour Sud-Ouest. Son héros, Bertrand Boswell, est un pigiste chargé de comprendre le burn-out apparent du PDG d'un grand groupe de Com. Analyse perfide du mélange des genres entre information et manipulation, le roman remet en lumière les pratiques criminelles du GAL dans les années noires du terrorisme basque.

 

 

 

 

 

 

Les ombres d'Euzkadi – Jean Weber – Lemieux éditeur – 216 pages – 18€ - ***

Lionel Germain – Sud-Ouest-dimanche - 24 décembre 2017